Quelles sont les fonctions d’un avocat ?

En tant qu’auxiliaire de la justice, l’avocat est un agent compétent dans plusieurs domaines du droit. Son intervention est de plus en plus sollicitée de nos jours pour diverses raisons. La législation exige la représentation par un avocat dans certaines situations sous peine de nullité de la procédure engagée. Si certains justiciables ont l’habitude de consulter ce professionnel de droit, certains n’ont recours à son intervention qu’en cas d’incident nécessitant des conseils d’un avocat. Le droit de la défense qui est un droit fondamental est, également, la raison d’être d’un avocat. Tout citoyen peut être, ainsi, représenté par un avocat de son choix à tout moment d’une procédure engagée à son encontre.

Focus sur la profession d’avocat

En tant que professionnel du droit, l’avocat est avant tout un juriste de formation. Après un cursus universitaire, il intègre l’établissement spécialisé pour la formation des élèves avocats. À l’issue de cette formation, une inscription au barreau d’un tribunal de grande instance est nécessaire pour pouvoir exercer la profession. Il est, donc, à noter que tout avocat doit être inscrit à un barreau. Avant d’engager ce professionnel de droit, son client peut vérifier le barreau de rattachement de son futur défenseur afin de s’assurer de l’identité de ce dernier. Cette étape de vérification est nécessaire pour éviter les différentes sortes d’arnaques qui s’opèrent, actuellement, en ligne. Dans une vision organisationnelle, aucune subordination hiérarchique n’existe entre ces défenseurs de droit. En tant que profession libérale, il ne reçoit aucun ordre extérieur. Cependant, le barreau est doté d’une personnalité morale. Pour une meilleure organisation, ce barreau est géré par un bâtonnier et un conseil de l’ordre. L’effectif du membre du conseil de l’ordre est variable en fonction du nombre d’avocats inscrits à un barreau. Le bâtonnier est quant à lui le chef du barreau élu pour un mandat de deux ans pour le cas de la France. Cliquer ici pour plus d’informations sur les avocats

L’avocat et ses attributions

Ce professionnel de droit est communément connu en tant que représentant légal d’une personne morale ou physique devant les tribunaux. Il intervient de nos jours dans des domaines différents et exerce, également, de nombreuses fonctions à cette occasion. Auparavant, une distinction a été faite entre un cabinet de conseil juridique et les études avocats. Dorénavant, depuis le début de l’année 1992, le contexte a changé et les deux domaines de compétence ont fait l’objet d’une fusion. Dans la vie courante, ce défenseur de droit par excellence assiste son client, particulier ou professionnel doté d’une personnalité morale. Il peut, ainsi, représenter un simple client dans le cadre d’une affaire pénale ou des sociétés commerciales dans le cadre d’une affaire commerciale. En plus de la plaidoirie qui le distingue des autres professionnels de droit, l’avocat conseille, également, son client au préalable. La personne intéressée peut, ainsi, consulter un avocat, même en dehors de toute procédure contentieuse. Pour mener à bien ses missions, il travaille en étroite collaboration avec les autres spécialistes et professionnels de droit à l’instar des huissiers de justice et des notaires.

Le conseiller par excellence

Le droit est une discipline en constante évolution. Pour être à jour sur les changements relatifs aux différents textes de loi, les justiciables ont, souvent, recours à l’intervention d’un avocat pour faire le point sur un sujet à problème. Les différents conseils obtenus de la part d’un avocat peuvent facilement orienter une personne sur les décisions à prendre face à un problème juridique. La présence d’un avocat peut également, en fonction de l’affaire, changer l’issue d’une procédure à l’avantage de son client. Ainsi, en plus des conseils préalables, l’avocat en droit informe, aussi, son client sur l’actualité relative à la législation applicable à sa situation. Tel est l’exemple du projet de création d’une société qui est plus facile avec la contribution d’un avocat en droit. Pour accélérer la réalisation du projet, il procède aux formalités préalables à la procédure de création d’une société.

Gardien et défenseur du droit

En plus de son rôle de conseiller, l’avocat est, également, le défenseur de droit par excellence. Il veille, ainsi, au respect du droit de son client et veille à la sauvegarde des intérêts de ce dernier. Doté d’un profil de professionnel, il expose d’une façon claire et précise la situation de son client devant la juridiction. En tant que gardien du droit de la personne qu’il représente, l’avocat veille, également, à la bonne application des règles et principes de droit à tout moment de la procédure. En effet, sans l’assistance d’un défenseur de droit, le principe de la contradiction des débats, qui est d’ordre public peut faire l’objet d’une négligence de la part d’un juge. Autrement dit, ce défenseur de droit intervient pour assurer une application juste de la loi selon le cas qui se présente. Cette mission de défense se matérialise dans la pratique par la plaidoirie. La plaidoirie est la présentation orale de la thèse de la personne représentée. Elle est effectuée exclusivement par les avocats devant les cours et tribunaux.

L’avocat et la mise en examen
La procédure de saisine des Prud’Hommes